Le syndicat des Confiseurs de France nous a fait savoir que le Code des usages “Pâtes de fruits” est en cours de modification suite à une demande explicite des fraudes.

En effet, en 2018, la DGCCRF a établi une doctrine d’étiquetage des denrées aromatisées. Celle-ci prescrit de nouvelles modalités d’étiquetage, que doivent respecter toutes les denrées alimentaires préemballées. Certaines de ces nouvelles exigences ont remis en cause le fonctionnement du Code d’usages « Pâtes de fruits » dont la dernière version date de 2010.
La version modifiée du Code d’usages a été conçue pour répondre à la demande de la DGCCRF tout en préservant autant que possible les modalités d’étiquetage actuellement en vigueur au sein des entreprises. Le groupe technique qui a contribué à l’élaboration de cette nouvelle version a également profité de cette mise à jour pour clarifier la rédaction du code, car les fraudes posaient de nombreuses questions, notamment sur les modalités de calcul du % de fruits.

Enfin, une seule nouveauté a été proposée : elle concerne la possibilité pour les fabricants de faire référence à des familles de fruits dans la dénomination de leurs produits. Ainsi, il deviendrait possible de parler de « Pâtes de fruits rouges » ou de « Pâtes de fruits des bois » quand plusieurs fruits d’une même famille (fruits rouges, fruits des bois, …) sont mis en œuvre. Les règles en matière de teneurs minimales en fruits restent les mêmes pour ces produits, dans l’objectif de garantir la qualité du produit.

Une fois le code des usages validé par la DGCCRF, il sera mis en ligne sur notre site.


bottom_page_chocolat