LES FRANÇAIS ET LES COMMERCES ALIMENTAIRES DE PROXIMITE.

Pour cette enquête, réalisée par l’institut CSA, 14 secteurs ont été testés auprès de  500 Français, clients et non-clients.

Les focus ont visés les activités suivantes : boucher, boulanger, café-restaurant, caviste, charcutier-traiteur, chocolatier-confiseur, épicier, foodtruck camion-pizza, fromager, glacier, magasin Bio, pâtissier, poissonnier, primeur.

infographie.enqueteCSA.CGAD

LES FRANÇAIS ET LES CHOCOLATIERS CONFISEURS

Les éléments à retenir
  • Un échantillon de 2500 français représentatifs de la population française.
  • Les français (89%) ont une très bonne image des commerces de proximité et souhaitent qu’il y en ait de plus en plus dans les villes.
  • 46% des clients / près de la moitié des français sont fidèles au même chocolatier-confiseur.
  • 8 % des interrogés se rendent chez un Chocolatier Confiseur au moins une fois par semaine.
  • 29% des personnes interrogés considèrent qu’il est important d’avoir un chocolatier confiseurs à coté de chez eux.
  • 75% des français ont une bonne image des commençants Chocolatiers Confiseurs.
Les souhaits des français pour les commerces des Chocolatiers Confiseurs
  • Plus de 80% des français souhaitent disposer de davantage d’informations concernant l’origine des matières premières et la composition des produits.
  • Néanmoins, seulement la moitié des français souhaitent disposer de davantage d’informations concernant les apports nutritionnels des produits.
  • Moins de la moitié des français de sexes masculins souhaitent disposer de davantage d’informations concernant la composition des produits alors que ce nombre s’élève à 60% pour les femmes.
  • La majorité des français associent les 4 valeurs suivantes aux commerces alimentaires de proximité: un commerce à taille humaine, conviviale, avec du le savoir faire et de la qualité. Pour plus de 60 % des français, les commerces de chocolatiers confiseurs correspondent à ces valeurs. Néanmoins, pour 23% des français, les commerces de chocolatiers confiseurs ne correspondent pas à ces valeurs.

La clientèles des chocolatiers : analyse de l’enquête

bottom_page_chocolat