Les avantages

Une question, un avis ?
Nous sommes à votre écoute !
Sylvie Collin
Secrétaire Générale
+33 (0)1 42 85 18 20

Les avantages

SVP, des experts répondent aux questions des entreprises adhérentes et accompagnent vos équipes dans les domaines suivants :

  • Social et formation
  • Qualité, sécurité sanitaire, nutrition, réglementation et emballages.
  • Économie des filières et des marchés (marché, matières premières, commerce extérieur)
Les experts de SVP apportent des réponses, des éclairages et/ou des informations étoffées et opérationnelles pour répondre aux problématiques rencontrées par l’entreprise. Ils appuieront ainsi les décisions des équipes dans la sécurisation juridique de leurs activités. Ils font ainsi bénéficier les entreprises adhérentes de leurs expériences.

Posez directement vos questions par téléphone à SVP : 02 38 79 97 15,  muni de votre numéro d’adhérent qui vous sera demandé.

https://www.svp.com/

Il est obligatoire d'indiquer les coordonnées de votre médiateur sur votre site de ventes en ligne.

La confédération a signé une convention de partenariat avec le Centre de la Médiation de la Consommation des Conciliateurs de Justice (CM2C). Ainsi, nous prenons en charge l'adhésion pour 3 ans pour nos adhérents. Seuls les frais de traitement des dossiers seront à la charge de l’entreprise.

Inscrivez-vous sur le site : https://cm2c.net/
Obtenez le mot de passe auprès de la Confédération

Robur vous propose de bénéficier d’une réduction de 10% sur une sélection de vestes, pantalons, tabliers et chasubles.
Contactez notre interlocutrice privilégiée
Victoria Thill, [email protected] - 04 37 85 14 51

Spécial COVID

  • Lot de 50 masques : 87,50 € HT
  • Lot de 100 masques : 160 € HT

Notre nouveau partenaire propose un tarif préférentiel pour nos adhérents Afin d’en bénéficier, contactez Arnaud SEPVAL – 06 63 56 59 47. Voir l’offre partenaire : Offre gestprotec

Le document unique est le résultat de l’évaluation des risques professionnels et consiste à identifier et classer les risques auxquels sont exposés les salariés, en vue de mettre en place des actions de prévention, d’information ou de formation pour supprimer ou réduire ces risques.

Le document unique doit répondre à 3 exigences : * Cohérence : il regroupe sur un support unique les données issues de l’évaluation, * Commodité : l’employeur réalise les analyses de risques * Traçabilité, transparence, fiabilité : le support écrit ou numérique garantit l’authenticité et la transcription systématique des résultats de l’évaluation. Il n’existe pas de formulaire type.

Pour vous aider à réaliser cette démarche obligatoire et complexe, la Confédération des Chocolatiers et Confiseurs a mis en place un outil simple et efficace, dédié au secteur : Pour utiliser l’outil, cliquez ici.

La Confédération a mis en place depuis quelques mois un partenariat avec Collectif Énergie, société spécialisée en gestion d’énergies. Quels en sont les avantages ?






L’enjeu est simple : encourager le plus grand nombre d’adhérents possible à se tourner vers cette alternative innovante et procéder à un achat groupé pour réduire les factures d’électricité et de gaz de chacun.

Nous vous invitons vivement à créer votre espace client afin de bénéficier d’une étude gratuite de vos économies potentielles. Pour ce faire, cliquez ici.

Afin de faciliter les démarches administratives, n’hésitez pas à vous rapprocher de notre partenaire. Vous pouvez ainsi dès à présent lui transmettre une facture récente de votre consommation d’énergie (électricité/gaz) à l’adresse suivante : [email protected].
Plus vous serez nombreux à utiliser ce service, plus les économies seront conséquentes !

La première plate-forme de formation en ligne sur la nutrition et les allergènes à destination des métiers de bouche.
Avec une montée en puissance des problématiques de santé publique en partie liées à l’alimentation (allergies, diabète, maladies cardiovasculaires…), les attentes des consommateurs en matière d’information sur la composition des produits (valeur nutritionnelle, présence d’allergènes, …) sont de plus en plus affirmées et revendiquées.

Pour répondre à ces nouvelles préoccupations, 6 organisations professionnelles ont travaillé sur un projet commun pour mettre à disposition des entreprises artisanales qu’elles représentent, un outil de formation adapté pour les accompagner dans cette montée en compétences.

L’accès à cette plateforme de formation en ligne est gratuit après une simple inscription depuis le site : www.nutriallergenes-artisanat.fr/

D’une durée moyenne d’environ 3 heures, la formation peut être suivie en plusieurs étapes, en sélectionnant son module (durée moyenne de chaque module : 15’), pour un apprentissage flexible et personnalisé.

Liste des modules Nutrition : 

  • Introduction à la nutrition et grandes tendances de consommation,
  • Les bases d’une alimentation équilibrée,
  • Les grandes catégories de nutriments,
  • Connaître les caractéristiques nutritionnelles des matières premières et produits finis de son secteur (module spécifique par secteur),
  • Démarche pour calculer les valeurs nutritionnelles d’une recette,
  • Intégrer les aspects nutritionnels dans la communication


Liste des modules Allergènes : 

  • Introduction et notions de base sur l’allergie alimentaire,
  • Les 14 Allergènes,
  • Démarche d’identification des allergènes,
  • Obligations réglementaires et communication.

La prévention des risques impliquant un investissement financier pour les professionnels de ces métiers, l’Assurance Maladie - Risques professionnels propose également une Subvention Prévention TPE destinée aux entreprises de moins de 50 salariés : Métiers de bouche +.

Cette aide financière a pour objectif de réduire les risques liés aux manutentions, aux déplacements, au travail au froid ou à l’exposition aux poussières de farine, en aidant les entreprises concernées à s’équiper. Elle permet de financer jusqu’à 50 % de l’achat de matériel. 

Ces solutions et outils sont accompagnés d’une série de recommandations et de conseils par métier, que les entreprises peuvent trouver en ligne sur inrs.fr/commerces-de-bouche
Offre qui a été lancée en collaboration avec la Confédération Nationale des Glaciers de France, la Confédération  de la Boulangerie Boulangerie-Pâtisserie française, la Confédération de la Pâtisserie et la Confédération des Chocolatiers et Confiseurs.

  1. Enquête commerce de proximité
L’enquête sur « les Français et les commerces alimentaires de proximité » réalisée par l’Institut CSA auprès de plus de 2500 Français révèle que 30% des Français ont une meilleure image des commerces alimentaires de proximité depuis la crise sanitaire.

Retrouvez  La clientèle du Chocolatier et le Résultats de l’enquête disponible à la demande au secrétariat
 
  1. Etude prospective sur les comportements alimentaires de demain

Une étude a été réalisée afin de suivre les principales tendances de consommation à destination des entreprises de la filière alimentaire, accompagnée de fiches tendances: 

Cette étude a été réalisée en 2015-2017 par le groupement Blezat Consulting, CREDOC et Deloitte Développement Durable, dans le cadre du contrat de filière et financée par le Ministère de l’Agriculture et ses partenaires cofinanceurs (ANIA, CGAD, CGI, Coop de France, FCD, FranceAgriMer).

L’objectif global de l’étude est de partager une analyse de l’évolution des comportements de consommation alimentaire. Il se décline notamment en plusieurs sous-objectifs :
  • Mieux cerner les pratiques actuelles des entreprises en termes de veille et de prospective
  • Identifier et analyser les principales tendances de consommation à 2025
  • Proposer une grille de lecture de ces tendances à disposition des acteurs de la filière
  • Proposer des modalités pour un outil de diffusion et de transfert des éléments de prospectives vers les entreprises, et notamment les TPE et PME.

Pour analyser les tendances en cours, l'étude s'est basée sur les différents facteurs qui induisent des évolutions de comportement : les facteurs de changement. Ils ont été classés en 5 catégories :
  • Facteurs démographiques et modes de vie
  • Facteurs économiques
  • Facteurs culturels et valeurs
  • Facteurs technologiques
  • Facteurs réglementaires
Le croisement de ces facteurs a fait émerger une cinquantaine de tendances structurelles mais aussi émergentes.
La synthèse et la hiérarchisation de cette cinquantaine de tendances (selon leur potentiel d’impact et notre perception sur leur possibilité de réalisation) nous a amenés à travailler sur 16 FICHES TENDANCES ET IMPACTES.

Alors que la prospective est un exercice complexe à réaliser à l’échelle d’une entreprise, elle peut être facilitée au niveau collectif (mutualisation de l’information, des outils, transmission/diffusion…). La prospective suggérée devra ainsi servir à l’ensemble des acteurs, de l’amont à l’aval de la filière, en leur permettant d’anticiper les besoins et les enjeux de demain, et de ne plus être acteurs passifs des tendances de consommation. Contactez le secrétariat pour obtenir l'étude complète.

Les résultats de cette étude sont disponibles pour nos adhérents sur simple  demande au secrétariat.
 
  1. CB - Le paiement par carte bancaire
La société Cartes Bancaires CB, crée en 1984 c’est :
  • 100 personnes pour un réseau de paiement français par carte et mobile
  • 73 millions de cartes CB
  • 2 millions de commerçants CB
  • 595 milliards d’euros de transactions paiements et retraits CB
Mais surtout CB c’est :
  • Un groupement d’Intérêt Économique qui définit les modalités de fonctionnement du schéma de paiement par carte CB (physique ou dématérialisée dans le mobile).
  • Un système de paiement et de retrait par carte leader en France.
  • Permettre aux porteurs d’utiliser leur carte partout et aux commerçants de les accepter en toute confiance.
  • Un rassemblement de l’ensemble des 130 banques qui opèrent en France.
L’études complète est disponible à la demande au secrétariat.
 
  1. Démarche de développement durable
Accompagnement vers une démarche de développement durable
Demandez nos outils d'aide pour vous accompagner dans votre démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises) au secrétariat.